Les différentes sortes de sports extrêmes

Les sports extrêmes évoquent généralement le danger et les risques de blessure pour ceux qui n’y sont pas très portés. Pour les fans, il s’agit surtout de sensations fortes et de dépassement de ses propres limites.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir que l’on peut qualifier un sport d’ « extrême » selon plusieurs critères dont nous allons parler ci-dessous.

http://www.quadenfants.com/

Les sports extrêmes par leur intensité

Les sports extrêmes par leur intensité n’ont fait leur apparition qu’assez récemment. Il s’agit le plus souvent des sports d’endurance sur de très longues distances.

Cela peut concerner les sports exclusivement physiques, comme ces marathons qui peuvent aller jusqu’à 160km aux Etats-Unis. Le tout se faisant bien sûr sur des routes de montagne et des sentiers techniques avec beaucoup de dénivelés. On peut aussi prendre en exemple le fameux Iron Man qui regroupe des épreuves très difficiles : 3,8 km en nageant, 18 km en vélo et 42,195 km en courant.

Quand la pratique d’un sport met une personne en danger, on peut qualifier aussi le sport en question d’extrême. Bien entendu, le danger est calculé mais le fait est qu’il n’existe pas de risque zéro. On peut citer certains sports de combat dans cette catégorie, mais aussi les sports de glisse comme le carburateur de dirt bike ou encore le quad electrique pour adulte.

Les sports extrêmes par leurs sensations

Les sports que l’on qualifie d’extrêmes par leurs sensations ne sont pas forcément ceux où l’on court le plus de dangers. Le saut à l’élastique par exemple, n’a jamais fait de morts alors que lors des compétitions de skate, les accidents sont assez nombreux.

Les sports où l’on recherche le plus de sensations fortes comme la voltige ou la chute libre ne sont donc pas très dangereux en principe.